batch cooking
Astuces

Batch cooking ou comment gagner du temps

 

Salut les parents !

Le batch cooking ! Connaissez-vous ce terme? C’est le fait de cuisiner plusieurs repas en une fois afin de gagner du temps par la suite. Passer 2 heures en cuisine pour s’alléger le travail les jours suivants 😉

Ensuite, vous n’avez qu’à assembler les différentes parties des repas.

Batch cooking : les avantages

  • Le gain de temps
  • Moins de gaspillages
  • Plus d’économies : on achète seulement les ingrédients dont on a besoin. Découvrez ici d’autres astuces pour faire des économies.
  • Manger de manière équilibrée en évitant les plats tout fait.
  • Des repas variés : cette organisation vous demande de planifier les repas, d’anticiper et donc de vous organiser. Ça évite les achats automatiques et de manger toujours les mêmes repas.
  • Le quotidien est facilité. Plus de prise de tête en rentrant travail pour savoir ce qu’on va cuisiner : tout est déjà presque prêt.
  • Certains plats sont encore meilleurs réchauffés  😉

 

Batch cooking : comment s’organiser?

Au départ

Choisissez les recettes et faites une liste des ingrédients.

Pour ça demandez-vous :

  • Combien de repas allez-vous cuisiner
  • Combien de personnes seront présentes aux différents repas. Vous pouvez aussi prévoir de plus grandes quantités pour avoir des restes pour les lunch box du midi  😉

L’importance de la liste :

  • Elle vous évitera d’acheter des ingrédients qui ne vous seront pas utiles et seront au final gaspillés.
  • Elle vous évitera d’oublier d’acheter un ingrédient essentiel à la réalisation d’un de vos plats !

batch cookingSi vous débuter dans le batch cooking, vous avez 2 possibilités :

  1. Vous sélectionnez des recettes pour 2 ou 3 repas et vous les cuisinez ensemble. Quand vous serez plus à l’aise avec cette technique, vous pourrez passer à 4 voire 5 repas cuisinés en une fois.
  2. Vous achetez un livre qui vous facilitera le travail : les recettes sont données et vous n’avez qu’à suivre les instructions pour cuisiner plusieurs repas à la fois.

 

Perso, je cuisine beaucoup au feeling. Je prépare par exemple en même temps 2 repas et une soupe, ou 2 repas et des légumes pour les jours suivants. Je ne me suis pas encore lancée dans la confection de tous les repas de la semaine. M’avancer de 2 ou 3 jours me soulage déjà énormément !

Je le pratique en général le dimanche fin d’après-midi quand mon compagnon gère le bain des enfants. A vous de trouver votre meilleur moment.

Vous pouvez y inclure votre compagnon et vos enfants si vous le souhaitez. Comme je ne suis pas un livre de recettes prévues pour le batch cooking, ça me demande de réfléchir aux actions à mener les unes après les autres, alors je préfère le faire seule. Et puis ça me permet d’avoir un moment juste avec moi-même… et ça fait du bien  😉 J’en profite pour écouter des podcasts ou de la musique.

 

Pourquoi je n’ai pas (encore) de livre sur le batch cooking?

  • J’aime choisir toutes mes recettes. Dans les livres, on vous “impose” le menu de la semaine. Peut-être que je changerai d’avis dans quelque temps ? Car ça évite de devoir réfléchir aux menus  😉
  • Mes enfants sont assez difficiles…

Si vous êtes intéressés par des livres de batch cooking, voici ceux qui sont très bien cotés. Si je devais en acheter, ça serait un de ceux-là :

  • N°1 des ventes dans “cuisine rapide” sur amazon :

  • N°1 des ventes dans “cuisine pour enfants” sur amazon :

Ces livres peuvent vous aider si vous avez du mal à vous organiser.

 

Ensuite…

Vous cuisez les différentes céréales, légumineuses, viandes et poissons dont vous aurez besoin les jours suivants. Vous épluchez, coupez et cuisez les légumes qui doivent l’être.

Les plats à base de viandes et de poissons seront à manger en premier lieu car ils se conservent moins longtemps.

Je cuis énormément d’aliments dans mon cuiseur-vapeur. Le grand avantage : aucun risque que les aliments brûlent ! Ce qui pourraient arriver avec les casseroles lorsqu’on prépare pas mal de choses à la fois et qu’on oublie un légume sur le feu !

Et, en plus, comme il s’agit d’une cuisson douce, les bons nutriments sont mieux conservés  😉

A savoir : achetez un cuiseur-vapeur dont les bacs sont en inox. Evitez le plastique qui contient des perturbateurs endocriniens !

Voici le modèle que j’utilise et dont je suis très contente ! Il me permet même de faire mes yaourts  🙂

Batch cooking : quelles recettes s’y prêtent?

  • Potages
  • Quiches
  • Lasagnes
  • Gratins
  • Plat unique
  • Buddha bowls
  • Riz sauté

 

Conservation

Pour la conservation, des bocaux hermétiques en verre suffisent. Je vous renvoie à cet article.

Et vous?

Et vous? Pratiquez-vous le batch cooking? Quelles sont vos astuces ? Quels livres possédez-vous?

 

Nath, votre Conseillère en Nutrition

Partager l'article :
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

17 Comments

  • Marie du blog secrets de nutritionniste

    Batch-cooking improvisé sans livre ici aussi. Qu’est ce que j’aime voir toutes les boites empilées dans mon frigo avec des ingrédients ou des recettes déjà prêtes dedans ! Ca veut dire que je vais pouvoir passer du temps à faire plein d’autres choses en fin de journée au lieu de cuisiner le repas du soir : être dehors pour jouer ou jardiner, faire du velo, lire, jouer du piano, etc…
    Bref le batch-cooking c’est top!
    Marie

  • Belle Demain

    Hello!
    Je ne connaissais pas cette méthode, merci beaucoup pour cette découverte et pour les recettes et les livres que tu conseilles 🙂
    Bonne journée!

  • Elodie

    Bonjour Nathalie,

    J’ai découvert le mot depuis très peu de temps ! C’est dingue de se dire qu’il y a aussi un mot pour définir cette technique. Je le pratique aussi depuis longtemps et comme toi, au feeling. De mon côté j’en profite très régulièrement pour surgeler. Soit simplement des légumes lavés et coupés en morceaux, soit des plats entiers. Quel plaisir de se dire qu’on a juste à dégeler un plat de lasagnes fait maison ou une poêlée de légumes pour que le repas soit presque prêt !
    Est-ce que tu as déjà fait des tests pour savoir quels sont les aliments/plats qui ne supportent pas bien la décongélation ?
    Elodie

  • Anne-Christine de Cheminsdenaissance.com

    Merci pour cet article ! Je ne connaissais pas ce mot… mais depuis quelques années (depuis que nous sommes 5 à la maison en fait !), j’ai essayé plusieurs fois de m’y atteler. Sans grand succès j’avoue. Je ne sais pas pourquoi, mais cuisiner en grande quantité m’effraie… grâce à ton article, je vais m’y remettre et essayer à nouveau ! Merci !

    • Nathalie Mertens

      Bonjour Anne-Christine,

      Commence progressivement. Cuisine par exemple pour 2 jours, puis 3 et augmente petit à petit. Ça deviendra vite une habitude et tu prendras conscience de tous les avantages 🙂

      A bientôt !

  • Maite Les Supers Mamans

    Coucou Nath !

    Hey, je pratique déjà le batch cooking sans le savoir finalement 😉 C’est en fait de l’optimisation de temps, c’est super pratique et en effet à terme on gagne du temps ! Merci pour le partage ! Bises

  • vaillant

    Coucou,

    J’ai adoré ton article ! Je m’y suis mise aussi et je vais ecrire aussi sur le sujet ! C’est génial et ça permet de manger sainement et varié !

    Bisous

  • Laura

    Coucou,

    J’adore cuisiner, mais c’est vrai que quand vient le moment de préparer mes repas pour le travail, ça fini bien souvent en steak végétal + pâtes !
    Il faudrait que je regarde ça de plus près !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  • Laurence

    Le batch cooking aide à gagner beaucoup de temps! La seule difficulté est de savoir quels plats qui ne devraient pas être congelés.

    Pour ceux que vous congelez, est-ce que vous attendez quelques jours pour bouger les plats du réfrigérateur au congélateur, ou vous congelez déjà une partie en même temps que vous mettez les plats au réfrigérateur?

    • Nathalie Mertens

      Bonjour Laurence,

      Quand je cuisine de la soupe ou des légumes, j’en congèle souvent directement une partie car je sais qu’on ne mangera pas tout dans la semaine (on ne va par exemple pas boire 3 jours de suite la même soupe).

      Je ne congèle pas beaucoup de plats car ils servent en général pour le lendemain midi (dans les lunch box de mes enfants ou pour moi. Mon compagnon mange à son travail).

      Je t’invite à lire cet article sur la conservation :

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.