courge butternut
Recettes

Butternut à toutes les sauces !

 

Salut les parents !

Une soupe pour vous tenir chaud, ça vous dit? Je ne sais pas vous, mais moi, j’adore boire de la soupe en hiver !

Alors, cette semaine, je me suis dit que j’allais vous partager une recette qui a beaucoup de succès chez mes 2 plus jeunes enfants. Vous découvrirez dans la suite de l’article que tout ne se passe pas toujours comme prévu en cuisine. Le tout, est de ne pas paniquer et d’improviser  😛

Après tout, parfois, les grandes réussites, en sciences ou en cuisine, proviennent à la base d’une erreur. Ce fut mon cas cette fois-ci. Bon, ma découverte ne va pas changer le monde… elle m’a seulement permis de créer plusieurs recettes à la base d’une seule. Vous en saurez plus dans la 2ème partie de l’article.  😉

Et en bonus, vous en saurez plus sur la courge butternut !

 

Butternut en soupe

Les ingrédients

  • 1 courge butternut
  • Quelques carottes. Le nombre dépendra de la quantité que vous avez chez vous et si vous souhaitez que votre soupe goûte fort ou non la carotte  😉
  • 1 oignon
  • Un peu de crème de coco : à nouveau, la quantité dépendra de vos goûts… Oui, je cuisine beaucoup au feeling… Mes recettes ne sont jamais exactement les mêmes d’une fois à l’autre 😉
  • Curcuma + poivre. Pourquoi je les associe? Car la pipérine du poivre va activer la curcumine du curcuma. Votre corps va donc directement en bénéficier.
  • Huile d’olive

Vous pouvez rajouter de l’ail, de la noix de muscade ou toutes autres épices. Laissez libre cours à votre imagination !

Préparation

soupe butternut

Coupez le butternut et les carottes en morceaux. Comme j’achète les légumes bio, je ne les épluche pas : un gain de temps !  Mon fils me regarde en général couper et manipule les différents légumes. Je vous invite à découvrir ici les capacités de nos enfants en cuisine.

Coupez l’oignon (en essayant de ne pas trop pleurer 😉 ) et faites-le chauffer dans la casserole avec de l’huile d’olive.

Rajoutez ensuite le butternut, les carottes, de l’eau. Laissez cuire environ 15 minutes.

Mixez ensuite en ajoutant le poivre et le curcuma.

Ajoutez enfin la crème de coco.

Bon appétit !!!

 

 

Butternut : recettes rock&roll 🙂

Au départ, j’avais l’intention de suivre sagement une recette. Puis, les choses ont changer ! Mon homme a bougonné car il voulait des pâtes et s’attendait à des pâtes bolognaises… il ne savait pas que j’avais l’intention de faire une sauce butternut  😀 . Puis, ce fut au tour de mes filles de passer dans la cuisine et de s’apercevoir que “Maman, ce ne sont pas les pâtes de d’habitude!”. Et non, surprise  :mrgreen: . Bref, il n’y a eu que mon petit bout qui n’a pas poussé de grands cris ! Entourée de ces mauvaises ondes, j’ai… raté ma recette. Et oui, je me suis trompée dans les proportions…

Je vais vous livrer la recette de base puis ce que j’en ai décliné.

 

Butternut : recette de base

Ingrédients : 

  • Pâtes (complètes si possible car elles contiennent plus de micro-nutriments bénéfiques pour la santé)
  • 1/2 courge butternut, pelée et coupée en dés
  • 1 oignon
  • Bouillon de poulet 375 ml
  • Crème de coco 125 ml
  • Emmental râpé : 160 g

Préparation :

Cuisez les pâtes al dente.

Pendant ce temps, chauffez un peu d’huile d’olive dans une casserole. Cuisez les dés de butternut et l’oignon 5 à 6 minutes.

Ajoutez le bouillon, portez à ébullition et laissez mijoter environ 8 à 10 minutes à feu doux (jusqu’à ce que les dés de butternut soient cuits).

Ajoutez la crème et le fromage râpé. Salez et poivrez.

Réduisez la préparation en sauce à l’aide d’un mélangeur-plongeur.

Dégustez avec les pâtes !

Comme expliqué plus haut, je me suis trompée dans les proportions et ma sauce fut trop liquide. Elle fut néanmoins délicieuse et on la mangea quand même avec nos pâtes !

Comme il restait de la sauce mais plus de pâtes, j’improvisai les jours suivants. Voici donc mes 2 recettes rock&roll. Je vous partage mes idées. Adaptez-les selon les ingrédients que vous avez dans vos armoires 😉

courge butternut

Butternut au boulgour

Pour le lendemain midi, j’ai réalisé comme lunchbox :

  • 1 partie de ma sauce butternut
  • 1 boîte de sardines (celles-ci contiennent beaucoup d’omega-3 nécessaire à notre bonne santé!)
  • Du boulgour

Le boulgour a gonflé au contact de la sauce qui fut du coup moins liquide. Ce fut un délice  🙂

 

Butternut : soupe n°2

Avec le restant de ma sauce, j’ai rajouté un peu d’eau et j’en ai fait une soupe  🙂 .

Le butternut est délicieux et peut se suffir à lui-même dans une soupe.

 

Butternut au goût de mon fils  🙂 

Hier, j’ai coupé et cuit des morceaux de butternut (oui, nous en mangeons beaucoup pour l’instant  😉 ) afin de réaliser plus tard une autre recette (voir ci-dessous). Mon fils n’a pas pu résister et a mangé (beaucoup) de dés de butternut à la fourchette… Pourquoi faire une recette compliquée quand un légume simplement coupé et cuit à la vapeur a son succès… ?!

 

Butternut et fenouil

Voici une recette que vous pouvez déguster chaude ou froide. Elle est donc facile à emporter :-).

Les ingrédients

  • Une courge butternut
  • Un fenouil
  • De la semoule

(Quantité à adaptée selon le nombre de personnes)

Pour la sauce ( 150 ml):

  • 1 càc de moutarde
  • 1 càs de miel
  • 1 càs de jus de citron
  • 125 ml d’huile d’olive

Vous pouvez accompagner cette recette de poisson, poulet, etc. selon vos goûts ou la manger tel quel.

Préparation

  • Coupez la courge butternut en cubes et cuisez-la 10 minutes à la vapeur
  • Cuisez la semoule selon les indications de votre paquet
  • Coupez le fenouil
  • Pour la sauce : Fouettez le miel, la moutarde et le jus de citron dans un bol. Ajoutez petit à petit l’huile, en continuant à remuer.
  • Mettez dans des bols tous les ingrédients. Salez et poivrez. C’est prêt  🙂

 

Butternut : le top !

Voici maintenant tout ce que vous devez savoir sur le butternut :

Les bienfaits :

La courge butternut est :

  • Pauvre en calories
  • Riche en caroténoïdes (ce sont des antioxydants, donc, aident à lutter contre le vieillissement cellulaire).
  • Riche en potassium, phosphore et calcium
  • Source de vitamines A, B6 et C
  • Source de fibres : permet un bon transit intestinal.

 

Comment cuisiner la courge butternut?

Rincez-la et coupez-la avec un couteau bien aiguisé. Comme je l’ai écrit plus haut, pas besoin de l’éplucher: la peau est comestible et n’altère pas le goût des préparations  😉

Retirez les graines et filaments du centre avec une cuillère.

butternut

 

Comment la conserver?

La courge butternut peut se conserver plusieurs mois à l’abri de la chaleur et de la lumière. Le mieux : à une température de 10 à 15°C.

Lorsqu’elle est cuite ou coupée, placez-la au réfrigérateur ou au surgélateur.

 

En bref

Ce que j’ai appris cette semaine, c’est que nous ne sommes jamais à l’abri de bonnes surprises en cuisine  :-). Osez créer, improviser selon les ingrédients que vous avez chez vous. Vous avez des restes de légumes, de protéines ou de féculents? Regardez dans vos armoires avec quel ingrédient vous pouvez les combinez afin d’avoir un repas équilibré le lendemain et d’éviter de gaspiller vos restes. Je vous invite à lire ici mes astuces pour réduire mes dépenses en cuisine où je parle du gaspillage alimentaire.

 

Partagez dans les commentaires votre manière de cuisiner la courge butternut !

 

Nath, votre Conseillère en Nutrition

 

 

 

 

 

Partager l'article :
  • 15
  • 1
  •  
  •  
  •  
  • 3
  • 19
    Partages

14 Comments

  • marie

    Merci Nathalie pour ces recettes avec la magnifique courge Butternut ! Je l’épluche toujours et là avec ton article tu me donnes envie d’essayer sans l’éplucher !!! Tu ne l’épluches pas même si tu la cuits vapeur ou roties en carré?
    Merci encore!
    Marie du blog secrets de nutritionniste

    • Nathalie Mertens

      Bonjour Marie.
      Jusqu’à présent, je l’ai toujours épluchée “en gros” quand je la cuisais à la vapeur pour que mes enfants puissent l’écraser en purée s’ils le souhaitaient.
      Par contre, pour la soupe, je ne l’ai jamais épluchée et c’est un gain de temps 😉

  • Jack

    Bonjour Nathalie,
    Chez nous on adore aussi les soupes à la courges (les enfants aussi) et aussi les tartes à la courge (bon, ça c’est surtout moi LOL)
    Ma femme improvise toujours en cuisine également et du coup on n’a jamais deux fois la même chose!

    Merci pour toutes ces recettes, je vais prendre des notes!
    Belle journée
    Jack

    • Nathalie Mertens

      Merci Jack pour ton commentaire.
      Je n’ai pas encore testé les tartes à la courge. Ca me donne envie 🙂

      L’improvisation peut amener à de bonnes surprises !

  • Cel

    Coucou Nath,
    J’adore aussi la courge butternut et je la fais presque exclusivement rôtie entière au four, souvent par deux. Comme ça, il n’y a plus qu’à récupérer la chair (sans risquer de se couper un doigt !) pour l’utiliser dans des soupes, gratins, pâtes (j’aime aussi beaucoup faire une sauce avec), etc. Je trouve que la cuisson au four sublime ce légume !

  • Gabriel Tricottet

    Bonjour Nathalie,
    Merci pour cette histoire et les complications de repas du soir. Ça me donne envie de partager comment cela se passe pour moi en cuisine aussi. Nous sommes 7 à la maison et ce n’est pas toujours évident de faire plaisir à tout le monde.
    A la maison c’est moi qui fais à manger le soir et je suis un adepte des soupes avec des courges. Mais j’utilise aussi toutes sortes de légumes, avec le temps les enfants les apprécient de plus en plus. Je fais également des pates non complètes comme toi , mais il va falloir que je m’y mette. Car je sais que le temps de digestion est plus court et que cela monopolise moins d’insuline pour la digestion, c’est donc plus simple à digérer. De plus c’est un aliment moins transformé que les pates normales ce qui est meilleur pour nous.
    Mais tu sais entre ce qui est bon pour nous et le fait de l’intégrer il se passe souvent du temps. Ça fait partie des nombreuses choses que je suis en train de mettre en place. As-tu comme ça toi aussi des choses à manger ou des actions que tu sais être bonne et que tu n’as pas encore mis en place ?
    Gabriel animateur du blog mon super regime

    • Nathalie Mertens

      Merci pour ton commentaire 🙂

      J’imagine en effet qu’à 7, ça ne doit pas être évident de contenter tout le monde !
      Oui, les pâtes complètes sont meilleures pour la santé. Pour que mes enfants s’y adaptent, j’ai commencé par faire moitié-moitié avec des pâtes blanches. Et petit à petit, nous sommes parvenus à n’avoir que des pâtes complètes dans l’assiette 🙂

      Oui, je souhaite encore changer beaucoup de choses à notre alimentation. Mais avec les enfants (et parfois mon compagnon!), ce n’est pas toujours facile. Alors j’y vais doucement pour ne pas les braquer 😉

      A bientôt !

  • Marie du blog secrets de nutritionniste

    Bonjour ! si vous n’avez pas l’habitude des pâtes complètes, je vous conseille de commencer par des spaghettis complets, tout fin ils passent très bien. Car si vous tombez sur des pâtes complètes très épaisses (type pâtes à chien ;-), vous allez être déçu et vous allez conclure que toutes les pates complètes ne sont pas bonnes, et c’est faux !!!
    Marie

  • Aurelie

    Salut Nathalie,
    Bien joué, tu me donnes des nouvelles idées pour cuisiner la butternut, chez nous on est tous fans.
    J’avais presque la même recette que toi pour la soupe, mais je ne connaissais pas l’association poivre/cucurma! Je vais essayer ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.