fbpx

La courbe de poids de bébé : comment dire stop à l’angoisse de parent

Courbe de poids du bébé

La courbe de poids de bébé, ou l’IMC plus tard, c’est un peu comme un petit cauchemar qui nous poursuit à vie ! Alors, quand on devient parent et que le pédiatre nous dit que bébé a une courbe trop basse ou trop haute, c’est l’angoisse qui commence…

Va-t-il avoir un bon développement ? Va-t-il être chétif ou avoir une surcharge pondérale ?

A cela, on ajoute des petites réflexions de mamans zéro défaut auxquelles on ne sait pas toujours quoi répondre… Découvrez ici comment rembarrer la mère parfaite en deux coups gagnants.

  • « Oh, il a des bonnes joues, il mange bien à la cantine…. »
  • « Moi je préfère les bébés potelés. T’es sûre que ton lait est nourrissant ? »….

 

Et vous obtenez un bon cocktail pour focaliser sur les repas de votre tout-petit !

 

Cet article est proposé par Stéphanie du blog mamroulouve.com. Stéphanie est une maman de deux enfants rapprochés (2 ans et 10 mois). Elle accompagne les futures et jeunes mamans à avoir confiance en elles pour que chaque femme puisse incarner pleinement son rôle de mère sans subir le mythe de la mère parfaite. Télécharge son cadeau : 8 phrases pour répondre en tout temps à n’importe quelle réflexion !

Courbe de poids de bébé

 

Moi j’ai fait partie de celles qui ne devaient pas donner assez à manger à leurs enfants ! Mes deux bébés ont cassé leur courbe de poids au moins une fois. Ce sont des petits joueurs sur la courbe !

Pour ma fille, j’ai angoissé pendant quelques temps et ai même fait une petite fixette sur la quantité qu’elle mangeait. Je ne comprenais pas pourquoi elle avait cassé sa courbe. Je ne la voyais pas grossir, ce qui m’inquiétait énormément.

Le médecin m’avait demandé d’enrichir ses repas pour voir si elle savait prendre du poids. Je vous rassure, mon angoisse ne m’a jamais amené à lui servir une tartiflette suivie d’une gaufre chantilly tout de même.

Par contre, j’ai connu les repas pendant lesquels je concentrais toute mon attention à la quantité mangée. J’ai vite compris mon erreur et me suis corrigée…

Depuis, j’ai dit stop à l’angoisse de la courbe de poids de mes bébés. J’ai mis d’autres principes en place, beaucoup plus efficaces pour qu’ils grandissent de manière saine et harmonieuse !

Vous savez quoi ? Ça marche alors je vous les partage tout de suite !

 

Une courbe de poids harmonieuse passe par le respect du rythme de bébé

Le premier des grands principes, c’est tout simplement de suivre l’appétit de votre enfant. C’est un peu comme nous : Il y a des jours, on a faim, d’autres un peu moins.

Les quantités indiquées par le pédiatre ou sur d’autres sources d’informations donnent une moyenne. Pour autant, bébé peut être un petit ou un gros appétit de nature ou en fonction des jours.

En respectant leur rythme, nous, les parents, les aidons à grandir en fonction de leurs besoins et non par rapport à une moyenne.

Alors, s’il n’a pas de symptômes particuliers, ne vous inquiétez pas s’il a moins faim pendant quelques jours. Il se régule seul. Il mangera mieux à d’autres moments.

Et s’il a une faim de loup, j’aurais tendance à dire que c’est une bonne maladie ! C’est tout simplement que son organisme en a besoin pour se développer.

Ainsi, en respectant ses besoins propres, sa courbe de poids sera harmonieuse. Et si toutefois, vous vous inquiétez parce que bébé refuse catégoriquement de manger de façon répétée, il existe quelques astuces à tester ! Découvrez-les ici !

 

Offrir une alimentation saine pour garantir l’évolution équilibrée de la courbe de poids

Je pars du principe que la courbe de poids reflète un chiffre mais pas forcément la santé de bébé.

Or, pour un enfant en pleine santé, il lui faut une alimentation saine avec l’ensemble des apports dont il a besoin. Le reste est une question de métabolisme propre à chacun.

Vous pouvez avoir un bébé sur la courbe basse ou sur la courbe haute sans qu’il y ait matière à s’inquiéter.

A titre personnel, j’ai enrichi certains repas de ma fille lorsqu’elle avait cassé sa courbe. Toutefois, j’ai toujours fait attention à l’enrichir pour qu’elle ait plus de calcium. Je donnais par exemple un supplément de fromage.

Lorsqu’elle a retrouvé sa courbe initiale (jamais bien haute), j’ai arrêté de supplémenter. J’ai donc suivi les recommandations d’apport pour son âge tout en prenant soin de respecter son appétit.

Bien sûr que, de temps à autre, elle apprécie un petit plaisir supplémentaire et son sourire jusqu’aux oreilles ne trompe pas ! Toutefois, je souhaite que cela reste exceptionnel. Un fruit est bien meilleur pour sa santé qu’un gâteau. Découvrez ici ce qu’est une alimentation équilibrée pour bébé.

En faisant ainsi, nous contribuons à faire évoluer la courbe de nos enfants de manière équilibrée, à leur rythme. Fini le stress de la pesée de notre tout-petit !

Alimentation saine du bébé

 

Se rassurer en observant le développement de bébé plutôt que son évolution pondérale

Si vous angoissez sur la courbe de poids de votre bébé (et je vous comprends, j’étais dans le même cas), rassurez-vous en observant son évolution.

La courbe de poids ne traduit pas un mauvais état physique. Qu’elle soit haute ou basse, nous ne pouvons pas tous être dans la moyenne !

L’important est d’observer l’acquisition des connaissances et de la motricité.

Si la courbe est trop haute, votre bébé s’affinera à coup sûr à l’âge de la marche. Si elle est basse, dîtes-vous qu’à chacun son rythme. Ils ont tout le temps pour grandir.

Si le pédiatre a un doute sur d’autres symptômes évocateurs d’une maladie (le plus souvent hormonale ou digestive), il fera faire des examens.

S’il n’existe pas d’autres symptômes, votre bébé est tout simplement en train de grandir à son rythme.

Il n’y a qu’un facteur sur lequel, nous pouvons influer, c’est la qualité de l’alimentation. Pour le reste, c’est de l’hérédité en majorité. C’est un peu comme la couleur des cheveux ou des yeux. On ne choisit pas.

Alors, n’angoissez pas les parents : tant que bébé évolue bien, tout va pour le mieux !

Observer la prise de poids de son bébé

 

Eviter de focaliser bébé sur la nourriture pour faire disparaître l’angoisse

Erreur que j’ai faite avec ma poupette : focaliser sur les repas !

Surtout, si vous constatez une courbe qui ne serait pas dans la « moyenne » (et d’ailleurs, qu’est-ce que la moyenne…), ne vous concentrez pas sur la nourriture !

Vous risqueriez d’obtenir l’effet inverse : attirer toute l’attention de votre nourrisson sur ce qu’il mange et non plus sur le bien-être procuré par le repas.

Ayez toujours en tête que le repas est un plaisir et non un objectif de courbe !

Et je vous dis ça en connaissance de cause. Lorsque le médecin nous a dit qu’elle souhaitait que l’on enrichisse les plats de ma fille pour vérifier qu’elle grossissait, je me suis focalisée pendant quelques jours sur la quantité qu’elle mangeait.

Elle a, je pense, remarqué un changement de comportement et s’est mise à observer son assiette plus qu’à l’habitude. J’ai obtenu le comportement inverse de celui souhaité… Une certaine défiance pendant les repas !

Je m’en suis aperçue rapidement et j’ai vite rectifié. J’ai en fait ajouté quelques collations dans la journée.

Finalement, mon angoisse et celle que je lui avais transmise ont disparu !

Aujourd’hui, je n’ai qu’un mot d’ordre dans la courbe de poids de mes bébés : pas de stress !

 

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose…

S’agissant de l’évolution du poids de votre tout-petit, vous devez retenir que tant qu’il se développe bien, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Le repas doit rester un plaisir composé d’aliments sains qu’il consomme à sa faim !

Et vous, comment vivez-vous l’évolution de la courbe de vos nourrissons ? Laissez votre témoignage en commentaires !

 

Cet article est proposé par Stéphanie du blog mamroulouve.com. Stéphanie est une maman de deux enfants rapprochés (2 ans et 10 mois). Elle accompagne les futures et jeunes mamans à avoir confiance en elles pour que chaque femme puisse incarner pleinement son rôle de mère sans subir le mythe de la mère parfaite. Télécharge son cadeau : 8 phrases pour répondre en tout temps à n’importe quelle réflexion !

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En exclu, découvrez notre bestseller:

"Simplifiez-vous la cuisine !"

Accédez GRATUITEMENT à mon Nouvel eBook

« Le Guide Des Collations Saines Pour Votre Enfant »

cover3d-393464-16

+ 2 BONUS exclusifs:
1 Check-list & 5 recettes !

Je hais les spams tout autant que vous: votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à tendre vers une alimentation saine et équilibrée pour vous et vos enfants. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

A propos de moi

bio-image
sign-logo

Recevez GRATUITEMENT mon Nouveau Kit !

Guide des collations saines

« le Kit Des Collations Saines Pour Votre Enfant »

+ 2 Bonus inédits !