erreurs courantes en cuisine
Santé

9 erreurs courantes en cuisine : comment les éviter ?

 

Pensez-vous cuisiner de manière saine ? Vos repas vous semblent équilibrés, vos assiettes contiennent beaucoup de légumes et vous variez les sources de protéines et de céréales. Que faire de plus ? De nombreuses actions peuvent rendre vos aliments encore plus sains ! Malheureusement, beaucoup de parents les ignorent. Découvrez si, vous aussi, vous faites ces erreurs courantes en cuisine. Et comment les éviter à l’avenir.

Si vous êtes sur mon blog, c’est que vous souhaitez nourrir vos enfants de manière saine et équilibrée, en cherchant peut-être également à optimiser votre temps en cuisine… car en tant que parent, on est souvent débordé par toutes les tâches quotidiennes à réaliser !

En lisant cet article, vous prendrez conscience de 9 erreurs courantes en cuisine que vous ne ferez plus !

 

1. Erreur courante en cuisine : placer tous vos fruits et légumes au réfrigérateur

Et oui, certains aliments détestent le froid ! Celui-ci va altérer leur goût et/ou leur texture. Vous achetez de bons légumes frais et de saison, ça serait dommage de ne pas profiter de leurs bienfaits gustatifs !

Et le grand avantage de ne pas tous les y placer ? Un gain de place assuré ! 😉

Je déteste avoir mon réfrigérateur trop rempli. Ne pas voir ce qu’il y a à l’arrière et, finalement, y oublier des aliments ou y laisser périmer des restes.

Ok, mais alors, quels ingrédients ne pas mettre au réfrigérateur ?

Voici une liste non exhaustive. Si vous la respectez, vous gagnerez déjà beaucoup de place !

L’erreur à éviter avec les oeufs

Les placez-vous au frigo ? Avant, je le faisais aussi… je ne sais pas pourquoi… Après tout, si on y réfléchit, dans les magasins, ils sont rangés dans un rayon, à température ambiante 🙄

C’était une des erreurs courantes en cuisine que je commettais !

J’ai toujours une dizaine d’oeufs chez moi. On est 5 alors, si ma numéro 2 décide de faire des oeufs au plat pour tout le monde, ça part vite ! Et le reste disparaît dans des pâtisseries maison, comme celles-ci, ou des recettes pour le petit déjeuner .

 

Les tomates

Si vous les placez au frigo, elles vont perdre de leur saveur… ce qui serait bien dommage !

Leur texture va également être modifiée.

N’oubliez pas de les acheter lorsque c’est la saison. Evitez de les acheter en hiver ! Ce n’est ni idéal pour votre santé (elles ne contiennent presque plus de bons nutriments) ni pour la planète.

 

Les fraises, pêches, abricots, prunes, melons, pastèques 

C’est la même chose que pour les tomates 😉

Evitez de les placer au frigo sauf :

  • En été, quand vous souhaitez déguster du melon ou de la pastèque bien fraîche. Quelques heures avant de les manger, placez-en des tranches au réfrigérateur 🙂
  • Quand il vous reste une part de melon ou de pastèque. Dans ce cas-ci, placez-la au frigo, dans le bac à légumes !

A savoir : dans le bac à légumes, séparez, dans la mesure du possible, vos fruits et légumes.

 

Les bananes

En parlant de bananes… elles non plus, elles n’aiment pas le froid 😉

 

L’erreur courante avec l’avocat

L’avocat pose souvent problème… On ne sait jamais quand il est mûr et on est parfois déçu en l’ouvrant qu’il ne soit pas “à point”… en tout cas, moi, ça m’arrive 😥

Astuces :

  • Il est encore trop dur ? Placez-le près d’une banane qui accélérera son mûrissement grâce à l’éthylène que celle-ci libère 😉 . Et ensuite, donnez les bananes à manger à votre enfant. Elles sont excellentes pour la santé. Vous ferez d’une pierre deux coups  😀
  • Ou vous pouvez simplement emballer votre avocat dans du papier journal.

Mettez votre avocat au frigo lorsqu’il devient un peu mou mais que vous ne comptez pas le manger dans l’immédiat. Cela arrêtera son mûrissement.

 

2. L’erreur de la corbeille de fruits

On a tous (ou presque) rêvé d’une joli corbeille de fruits, déposée sur un plan de travail dégagé ou une table rangée… comme dans les magazines.

Et, en fait, c’est une mauvaise idée ! Certains fruits ne s’associent pas. Encore une erreur commise en cuisine !

Préférez, par exemple, garder vos bananes à l’écart car elles mûrissent rapidement (mais, comme expliqué précédemment, placez-les près des avocats si nécessaire).

C’est également le cas des pommes, qui, de par le gaz éthylène qu’elles produisent, risquent de faire mûrir trop rapidement vos autres fruits.

Erreur courante en cuisine : la corbeille de fruits

 

3. Le jet d’eau pour les fruits et légumes

Restons encore dans le domaine des fruits et légumes.

Votre enfant souhaite manger une pomme ?… Ou, pour certains, vous lui donnez une pomme à manger 😉

Vous avez peut-être déjà entendu que beaucoup de nutriments se cachent dans la peau des fruits et légumes. Donc, en général si votre enfant l’accepte, vous laissez la peau.

… Et si vous ne saviez pas ça, maintenant, c’est chose faite :-). Dès que possible, consommez la peau !

Revenons-en à notre pomme…

Vous la passez brièvement sous le jet d’eau du robinet pour vaguement la laver et vous la frottez un peu. Et voilà, le tour est joué.

Que votre fruit ou légume soit bio ou non, il est de toute façon “sale” : il est passé de main en main, a été stocké dans des caisses, etc.

Un bref jet d’eau ne suffit pas pour le laver.

 

Deux façons de laver correctement ses fruits et légumes :

Le vinaigre blanc

Laissez vos fruits et légumes tremper 15 minutes dans de l’eau avec du vinaigre blanc ( ratio de 90% eau / 10% vinaigre ). Ça enlèvera toutes les saletés et la plupart des pesticides se trouvant sur la peau. Ensuite, rincez-les et séchez-les.

bicarbonate de soude et vinaigre blancLe bicarbonate de soude

Diluer 2-3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 1 litre d’eau et plongez-y vos fruits et légumes pendant environ 15 minutes.

Des chercheurs de l’Université du Massachusetts, aux Etats-Unis, on démontré que si on laissait tremper une pomme 15 minutes dans de l’eau avec du bicarbonate de soude, ça éliminerait 90 % des traces de pesticides !

 

Manque de temps ?

Ça prend un peu de temps ? Oui. Mais il en va de la santé de votre enfant.

Vous demandez à votre enfant de se laver ses mains avant de passer à table, question d’hygiène, vu qu’il les a laissés traîner partout :

  • Il a été en contact avec les microbes de l’école.
  • Il a peut-être touché les barrières, poteaux, etc. sur le chemin du retour.
  • Il a ramassé un caillou, une feuille ou une branche par terre (mon fils est le champion pour ça ! Il ramène tous les jours un nouveau caillou à la maison !).
  • Il joue avec ses jeux… qui ne sont pas lavés très souvent.

Vous voyez où je veux en venir ?

Votre enfant doit avoir les mains propres avant de passer à table mais vous le laisseriez manger des aliments qui ne sont pas lavés correctement ? 🙄

Vous êtes pressé ? Vous ne vous y êtes pas pris à temps ? Pas de panique, une solution existe : vaporisez le vinaigre blanc sur votre aliment et frottez-le avec vos mains (propres) avant de le rincer 😉

Découvrez ici les fruits et légumes à manger avec la peau et lesquels vous devez absolument acheter bio.

 

4. Erreur à éviter en cuisine : Laisser décongeler un aliment à température ambiante

Votre viande est au surgélateur et vous souhaitez la manger ce soir ?

Ou vous rentrez du travail et vous vous dites à ce moment-là que vous mangeriez bien le saumon qui se trouve dans votre congélateur. Alors, pour avoir plus facile pour le cuire dans une heure, vous le placez à température ambiante afin qu’il dégèle plus rapidement. ERREUR !

Ne le mettez surtout pas à température ambiante ! Les bactéries se développeront beaucoup plus vite et vous ou vos enfants risqueriez une intoxication alimentaire (surtout avec les viandes et les poissons).

Avec un bon planning, vous aurez anticipé et vous aurez sorti votre saumon le matin même pour le placer au réfrigérateur afin qu’il décongèle doucement 😉

Et si vraiment ça vous était sorti de la tête le matin même (parce que vous avez du gérer une crise de votre enfant ou que vous ne parveniez pas à retrouver le cahier qu’il devait absolument ramener à l’école ce jour-là 😯 ), utilisez la fonction “décongélation” de votre micro-ondes.

 

 

5. La liberté au réfrigérateur

Pour rester dans le domaine de la contamination bactérienne, ne laissez pas des aliments “à l’air libre” dans votre réfrigérateur.

Ça serait le meilleur moyen pour que les bactéries passent d’un aliment à l’autre.

Utilisez des contenants hermétiques. Je vous conseille les bocaux en verre (pas de perturbateurs endocriniens ni autres substances toxiques) qui sont hygiéniques et facilement lavables.

Préférez ceux en verre transparent : vous verrez alors directement les aliments qu’ils contiennent. Ça vous évitera de les ouvrir inutilement pour savoir ce qu’ils contiennent.

Pour en savoir plus sur les emballages écologiques, c’est par ici !

 

6. Placer les aliments encore chauds au réfrigérateur

Vous avez terminé votre repas et il vous reste encore une partie de votre plat ? Vous le mettez dans un bocal en verre (évitez les récipients en plastique qui contiennent des perturbateurs endocriniens) et vous le rangez au réfrigérateur.

Mais attendez-vous que votre plat ait refroidi ?

Car dans le cas contraire, votre plat va modifier la température à l’intérieur de votre réfrigérateur.

Résultats :

  • La température de vos autres aliments ne sera plus respectée.
  • La chaleur augmente le développement des bactéries (dans ce cas-ci, au sein de votre frigo).

Laissez vos plats refroidir avant de les ranger au frigo… mais pas plus de deux heures (sinon les bactéries auront beaucoup de temps pour se développer). Le tout est de trouver le juste milieu 😉

 

7. Ne pas laver sa planche à découper

Alors oui, j’imagine bien que vous la lavez après chacun de vos repas mais la lavez-vous entre chaque type d’aliments découpés ?

Par exemple : Vous coupez votre poulet en morceaux, puis vos carottes… sans la laver entre les deux…

A nouveau, les bactéries des aliments crus risquent de se propager…

J’espère ne pas vous faire peur avec toutes ces sources de contamination… 😯

Retenez simplement qu’il est essentiel de laver correctement sa planche à découper entre chaque type d’aliments !

 

8. Zoom sur l’ail : attention, fragile !

L’ail est considéré depuis longtemps comme un alicament naturel : antibactérien, antiseptique, il est également excellent pour le foie et la digestion…

Au vu de toutes ses qualités, ça serait dommage de commettre une erreur de cuisson et ainsi, de ne pas en bénéficier !

Ajoutez-le en fin de cuisson afin qu’il conserve ses bienfaits nutritionnels 🙂

 

9. Erreur à ne pas commettre : Confondre les huiles

“Toutes les huiles se valent”. 

Et non ! Elles diffèrent à plusieurs niveaux.

  • Leurs propriétés

Par exemple :

  • L’huile d’olive facilite le transit, améliore la mémoire, nourrit et hydrate la peau.
  • L’huile de colza est très riche en oméga-3 et en vitamine E. Elle protège et renforce les cellules du système immunitaire.
  • Leur stockage

  • Conservez l’huile d’olive dans une armoire, à l’abri de la lumière et de l’humidité.
  • Conservez les huiles de colza, de noix ou de lin dans votre réfrigérateur.
  • Leur utilisation

L’huile d’olive peut être utilisée pour cuire vos aliments dans un poêle (pas les huiles de colza, noix, lin,… qui ne peuvent pas être chauffées !).

 

Ayez toujours au minimum deux huiles différentes chez vous 🙂

A savoir : achetez toujours vos huiles dans des bouteilles en verre foncée (pour lutter contre l’oxydation, néfaste pour la santé).

A vous de jouer !

Vous avez lu 9 erreurs courantes commises en cuisine.

Notez celles que vous faites sur une feuille et affichez-la sur votre réfrigérateur.

A l’avenir, plus question de les commettre !

Dès maintenant, prenez de nouvelles habitudes 🙂

 

 

Prenez MAINTENANT la santé de votre enfant en main

Vous avez décidé de sauter le pas ? Vous voulez booster la santé de votre enfant ?

 

Découvrez “Simplifiez-vous la cuisine !” : vous apprendrez, en 10 étapes, toutes les astuces pour préparer des repas sains et équilibrés pour votre enfant.

organisation cuisine : connaître toutes les astuces pour des repas sains et équilibrés

Nath, votre Conseillère en nutrition
Partager l'article :
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

7 Comments

  • cazalet

    Bonjour,
    Déjà merci pour ton article, franchement j’y ai appris énormément de choses et je faisais beaucoup de faux.
    pour le bicarbonate et la pomme je vais tester, c’est top comme astuce et facile.
    Ton article va droit au but et j’aime ton style d’écriture merci et belle journée.

  • Nicolas

    Merci pour tous ces conseils. Moi qui aime le pragmatisme et le pratique j’ai été servi ! Parfois on ne soupçonne pas ces petites astuces qui vous changent la vie 🙂

    • Marion Gautheron

      Très bel article. Finalement pas trop d’erreurs chez moi, mais les oeufs vont dorénavant rester en dehors du frigo.
      J’ai 3 panières de fruits sur mon étagère pour séparer ceux qui ne sont pas copains 😁
      J’ai une question, aurais-tu des livres à me conseiller sur la nutrition des enfants, voir des bébés ? Ça pourrait être une prochaine idée d’article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.